Le SNETAA FO ne laissera pas démanteler les Prépa pro et les SEGPA

Le SNETAA-FO était encore présent dans l’intersyndicale dite « intersyndicale collège », hier soir dans les locaux du SNES.

Il s’agit de contrer la réforme orchestrée par la Ministre, son administration, le SGEN-CFDT et l’UNSA sur le collège.

Si cette réforme aboutit, elle entraînera plus d’autonomie pour les établissements, moins de cours disciplinaires, une concurrence effrénée entre collègues et les établissements scolaires.

Pour ce qui nous concerne plus spécifiquement, il s’agit pour la ministre de démembrer les classes dites Pré-professionnelles de 3DP, de Prépa-pro mais aussi d’orchestrer la mort des SEGPA avec l’école dite « inclusive ». Pour nous, c’est l’affirmation de plus de collège unique, la mort des SEGPA, la mort des classes pré-professionnelles et donc du vivier d’élèves pour les classes de CAP ou de Bac Pro. Sans SEGPA, ces élèves vont surcharger les classes classiques ; ils s’y ennuieront et hypothéqueront leur avenir en n’ayant plus l’Ecole de la République comme outil d’émancipation. Sans 3DP et Prépa-pro par exemple, on tarit le flux d’élèves vers les sections CAP ou Bac Pro dans nos LP ; ces jeunes seront dirigés tout droit vers l’apprentissage voire l’apprentissage « junior »

Toutes ces réformes se tiennent et font partie d’un projet global pour accroître l’autonomie des chefs d’établissement, pour rendre les professeurs polyvalents sur tout, tant en termes de disciplines différentes à enseigner que de présence en dehors des cours, pour faire travailler plus gratuitement, pour renforcer le collège unique et pour développer l’apprentissage très tôt, ce qui réduira encore plus le flux d’élèves vers les LP.

Après les rythmes scolaires du primaire, après l’attaque des statuts (1607 heures, les Conseils d’Administration qui décideront d’une part importante de la rémunération des personnels – IMP), le gouvernement s’attaque au collège pour démonter encore ce qui marche (SEGPA, sections professionnalisantes).

Il était important que le SNETAA-FO porte la voix des PLP à cette intersyndicale et toutes les organisations présentes l’ont bien pris comme tel.

Etaient présentes : SNES, SNALC, SNFOLC, SNETAA, SUD, CGT, SNUEP, SNEEP.

Ensemble, nous nous sommes mis d’accord sur un communiqué commun – court – pour un appel à la grève le mardi 19 mai. 

LE SNETAA-FO avec sa fédération appellent donc à la grève le 19 mai. 

Lire le communiqué de l’intersyndicale : retrait réforme du collège

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.